27 janvier 2021
depannage chauffe eau

Pourquoi le Chauffe-eau ne chauffe pas ?

La douche chaude nous permet de se relaxer et de s’apaiser. Toutefois, ce moment de relaxation peut se transformer en cauchemar, lorsque votre chauffe-eau ne fournit plus d’eau chaude. 

Si c’est le cas pour vous, essayez d’identifier la nature de panne en faisant quelques tests à votre cumulus. Tout d’abord, ouvrez de le robinet d’eau chaude et observez : si l’eau coule normalement, mais sa température est plus basse qu’en temps normal, il s’agit d’une panne électrique. 

Toutefois, s’il n’y a plus de débit d’eau chaude, cela veut dire qu’il y a un problème hydraulique qui requiert l’intervention d’un dépanneur professionnel. Pourquoi votre cumulus ne chauffe-t-il plus ? Voici quelques pistes à creuser pour déterminer l’origine de la panne.

Il n’y a pas d’eau qui coule

Tout d’abord, vérifiez que la panne ne provient pas d’un problème de plomberie. Pour ce faire, ouvrez le robinet d’eau chaude et observez : s’il n’y a plus d’eau qui coule, vous avez alors un problème dans la tuyauterie. Ne tardez pas à appeler un professionnel du dépannage chauffe-eau Paris pour diagnostiquer la panne et procéder aux réparations nécessaires. Cependant, s’il y a  de l’eau qui coule, mais elle est froide ou tiède, la panne est donc d’origine électrique.

Un disjoncteur qui saute

En cas d’une installation qui saute ou d’un fusible qui n’est pas grillé, cela ne permettrait pas à votre cumulus de fonctionner correctement. Dans une telle situation, si le contact met en marche votre chauffe-eau pendant les heures creuses, essayez de le mettre en position marche forcée pour savoir si votre compteur indique aussitôt une augmentation en consommation d’énergie. Si ce n’est pas le cas, cela signifie que le problème vient de votre appareil lui-même. Si malgré cela, le disjoncteur saute à nouveau, il s’agit probablement d’un écoulement d’eau au contact avec les câbles électriques et qui engendre un court-circuit. 

Un thermostat qui s’est mis en sécurité

Dans ce cas, coupez l’alimentation électrique de votre chauffe-eau afin de pouvoir vous lancer dans la vérification de votre cumulus. Pour ce faire, dévissez les vis du capot à l’aide d’un tournevis pour le démonter et accéder au thermostat. Utilisez une lampe frontale pour observer la petite fente qui se trouve au fond de laquelle un bouton rouge. Essayez de l’enfoncer avec un tournevis plat.

Si le bouton n’a été pas enfoncé, cela signifie que le chauffe-eau s’est mis en sécurité. Ce problème arrive généralement après un orage, une coupure du secteur ou une surchauffe de l’appareil. Remettez alors le courant et faites attention à ne pas toucher le système sous le chauffe-eau. Essayez à nouveau la marche forcée.

Un thermostat mal réglé ou insuffisant

En cas de thermostat mal réglé, ou que le bouton de réglage de température ait été bougé, coupez le courant puis tournez le bouton pour réduire la température et profiter d’une eau chaude à la température souhaitée. Enfin, remettez le courant.

Si malgré vos efforts il n’y a toujours rien, il s’agit probablement d’un thermostat défectueux et qui doit être changé immédiatement. Avant tout remplacement, vérifier son état à l’aide d’un multimètre. Si vous n’observez aucune continuité, il sera nécessaire alors de le changer. Appelez alors un plombier chauffagiste et non pas un expert en recherche de fuite 91.

Une résistance entartrée ou défectueuse

Si vous constatez que l’eau chaude arrive plus rapidement, mais elle est tiède, il vous faudra alors vidanger et détartrer votre cumulus. En effet, si votre appareil coule de l’eau avec une température modérée, cela signifie qu’il y a un niveau de calcaire trop élevé dans l’eau. Le tartre va s’accumuler au fond de la cuve et va impacter le fonctionnement de la résistance. Celle-ci va finira par ne plus pouvoir chauffer l’eau. Ce genre de problème peut aussi engendrer la mise en sécurité de l’équipement. Dans ce cas, coupez le compteur et appelez sans tarder un dépanneur en chauffe-eau afin d’assurer la vidange de votre appareil.

Une résistance défectueuse peut provoquer un dysfonctionnement de votre ballon d’eau chaude. Pour tester l’état de la résistance, munissez-vous d’un multimètre et débranchez tous les connecteurs de la résistance. Positionnez le multimètre en Ohmmètre puis branchez les deux pointes du testeur sur chaque borne de la résistance afin de vérifier son bon fonctionnement. Vous devrez obtenir une valeur. En cas de dysfonctionnement, il est judicieux de changer la résistance. Si votre chauffe-eau est très ancien, il mieux vaut remplacer le tout !

Découvrez par la suite : Qu’est-ce qu’un tournevis isolé ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *