9 mars 2021
bienfaits de la sieste

Les bienfaits de la sieste

Tandis que les adultes rêvent de pouvoir en faire, les enfants détestent qu’on les y oblige. Il s’agit de la sieste bien sûr. Peu de Français peuvent s’octroyer ce petit moment de répit. Pourtant, ce dernier apporte beaucoup de bienfaits à notre santé et bien-être.

La sieste, c’est quoi au juste ?

Qui ne rêve pas de dormir sur un matelas-140×190 pour deux, seul, loin de toute forme de perturbation ? Le besoin de s’allonger sur un matelas ou sur un fauteuil du salon arrive surtout juste après avoir mangé à midi. Mais pourquoi cela arrive-t-il ?

Le mot sieste vient du mot latin « sexta » qui veut dire « sixième heure après le réveil ». Cet état de somnolence vient en réalité d’un besoin physiologique commandé par notre horloge biologique. Ce dernier diminue notre température corporelle d’environ 1 °C. Cette baisse de température est l’une des conditions indispensables pour dormir.

L’envie de sieste ne vient donc pas de la satiété, bien que le fait d’être rassasié puisse aider à s’endormir. L’heure de la sieste n’est pas non plus la même pour chaque individu. Tout dépend de son rythme naturel.

Quels sont les bienfaits de la sieste ?

Comme tous les besoins physiologiques, la sieste améliore le bon fonctionnement de l’organisme. L’assoupissement pendant 10 à 20 minutes permet de :

  • Améliorer la concentration et la vigilance physique ;
  • Booster la créativité et les performances intellectuelles ;
  • Favoriser la bonne humeur et évacue le stress ;
  • Réduire les risques de maladies cardiovasculaires ;
  • Entretenir la mémoire et la faculté d’apprentissage ;
  • Favorise la récupération musculaire, surtout après un effort physique intense.

Quelles sont les heures et la durée idéale de la sieste ?

Votre sieste journalière ne doit pas dépasser plus de 45 minutes. C’est largement suffisant pour vous revigorer. L’important pour vous, c’est de bien dormir sur un large matelas durant ce laps de temps.

Une longue sieste peut vous empêcher de bien dormir la nuit. Or, le sommeil nocturne est très important pour la santé.

Le meilleur moment pour faire la sieste est entre 13 à 15 h. Au-delà de 15 heures, elle vous empêchera de vous endormir à l’heure habituelle. Or, pour votre santé et bien-être, dormir à un horaire régulier est un impératif.

Pendant le temps réservé à la sieste, levez-vous lorsque vous n’arrivez pas à dormir en 20 minutes. Prenez une douce et revenez à votre activité.

Comment bien faire la sieste ?

  • Les siestes doivent être effectuées dans le même environnement que le sommeil nocturne. Choisissez un lit large et en bonne qualité. Optez pour un matelas-140×190 au moins pour deux personnes, 90 x 190 cm pour une seule personne.
  • Ce n’est pas la peine de dormir dans l’obscurité totale ni dans une pièce parfaitement calme pendant la sieste. Vous pouvez très bien dormir avec une musique de fond.
  • Ritualiser votre sieste vous permettra de retrouver le sommeil plus facilement. Par exemple : tirer les rideaux chaque fois que vous allez vous allonger, couvrir vos pieds, mettre vos casques, etc.
  • Mettez-vous à l’aise : enlever les chaussures, défaire la ceinture, etc.

Que faire lorsqu’on ne peut pas faire la sieste ?

Malheureusement, ce n’est pas tout le monde qui peut jouir d’une heure de pause. Il y a aussi ceux qui peuvent prendre un moment de repos, mais qui n’ont pas d’endroit agréable pour poser la tête. Et il y a d’autres qui ne veulent tout simplement pas roupiller. Voici quelques astuces pour composer avec votre somnolence diurne :

  • Faire quelques pas à l’extérieur. Les fumeurs rejoignent à ce moment la salle pour fumer. Attention ! La nicotine perturbe gravement le sommeil et la santé en général.
  • Profiter de l’heure de pause pour discuter avec ses collègues. C’est le moment de parler autre chose que le travail.
  • Faire une activité plaisante : écouter de la musique, jouer à jeu de société, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *